AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Ven 3 Juil - 23:10

Spoiler:
 

    6 ans maintenant. 6 ans que mes parents avaient eu ce maudit accident de voiture. 6 ans que mes parents avaient conduit trop vite par ma faute. 6 ans que j’avais vu leurs corps inertes dans la morgue. Oui, aujourd’hui, c’était le sixième anniversaire de la mort de mes parents. Leurs décès laissent encore des traces en moi. Grandir sans ses parents, c’est difficile, vous savez. Quand votre mère à qui vous confiez tout, n’est pas là au moment où un petit ami vous laisse tomber. Ou quand votre étagère sur la tête, et qu’il y a personne pour la fixer de nouveau. Tous ces petits détails si simples qui vous manquent.

    Ce fut les larmes aux yeux que je garais ma voiture dans le parking du cimetière. J’avais de belles roses rouges à la main. C'était les préférés de ma mère, et je savais qu'elle aimerait bien en avoir. Même si la tombe de mes parents ne se trouvait pas dans ma nouvelle ville. Je viens quand même en déposer deux fois par semaine près d’un arbre. L’arbre que j’ai nommé « le paradis des anges ». J’aurais aimé que l’on déplace leurs tombes jusqu’ici. Je mettais habiller de noir, de tout en noir, comme si c’était le jour de leur enterrement. C’était un rituel désormais pour eux, à chacun de leur anniversaire, elle m’habille en noir avec un bouquet de rose. Mes yeux étaient barbouillés de crayon noir qui avait coulé durant le trajet jusqu'au cimetière. Arrivée à la tombe de mes parents, je m’accroupis près de l’arbre et soupira. Mes doigts effleurèrent l’écorce de l’arbre comme s’il y avait une inscription, les prénoms de ses parents. Je fermais les yeux, obligeant les larmes qui s'y étaient logées à couler le long de ses joues.

    Je détestais les cimetières. À vrai dire, je détestais y venir. Pourtant, j’y allais deux fois par semaine car je pense que c’est ici que je suis plus proche de mes parents. Les cimetières avaient cette ambiance lugubre, morbide, froide, épeurante, ambiance que j’appréciais. Toutes les choses étranges, j’adore. C’est un lieu que je trouve magnifiques, inspirants et beaux. Ce ne sont que des pierres grises qui se tendent fièrement vers le ciel alors que sous elles se trouvent les squelettes de personnes autrefois tant aimées et maintenant oubliées. C’est ce que pensent certaines personnes, mais dans cet endroit, il y a des âmes, des fantômes, des esprits… qui demande à ne pas être oublié.

    «Vous me manquez. Chaque jour, je pense à vous. Parfois, j’ai envie de venir vous retrouver, seulement je pense à Cyrielle, et je ne peux pas l’abandonner. Vous m’avez toujours dit de mordre la vie à pleine dent, et j’essaye.» dis-je les larmes aux yeux. Il me manquait tellement, c’était comme s’il avait un trou dans mon corps à la place du cœur. «Je vous promet une chose, je vous décevrais pas. »

    J’étais en train de me repasser des souvenirs enfouis dans ma tête, j’entendis des pas. Je ne vis personne, normal quand la nuit est noir, il est impossible de voir qui que ce soit.



Dernière édition par Krystal M. Dickers le Sam 4 Juil - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Sam 4 Juil - 0:17

La nuit était noir malgrès le fait que la lune brillait, gourmande et blanche dans le ciel. J'avais fini de travaillé vers 23 heures ce soir la,quand l'envie soudaine de me promener m'avait prise. Personne ne m'attendait à la maison et je n'avais aucune envie de dormir. Peut être était ce aux multiples café que j'avais avaler durant la soirée pour rester réactive et dynamique pour servir les clients. Ce soir la en plus, j'avais du chanter quelques chansons, car le groupe prévu n'était pas venu. Pour Haley, m'avoir comme serveuse était l'assurrance que quoi qu'ilse passe, il y aurait toujours un fond musical. Je comprend mieux maintenant pourquoi elle m'avait embauché !

La soirée avait été longue et je me faisait un réelplaisir d'arpenter les rues de Caldwell. Ma route du bar à notre appartement passait devant un magasin de disque, un parc et derrière l'église de la ville. J'avais toujours eu une sorte de fascination pour les églises. Des bâtiments majestueux qui traversent les siècles. Un fort sentiment d'immortalité me travers et fit battre mon coeur plus fort. J'avais souvent évoquer ce sentiment avec mon frère : "Et si tu étais immortel, que ferais tu ?" Et je repondais, naïvement : "Je chercherai l'amour pour rester avec lui les reste des temps !" Mon frère riait toujours a ce moment la, en me traitant de fillette, et que de toute façon personne ne voudrait de moi pour l'éternité ! Malgrès tout, je reste persuadé aujourd'hui qu'il rêve de passer sa vie avec Haley, et que s'il avait la possibilité de passer l'éternité avec elle, il prendrai cette opportunité.

Mon vagabondage mental avait eu raison de mes jambes et je m'étais enfoncée dans le parc qui entourait le cimetière. Quand je sorti enfin de mes reveries, j'aperçu une silouette a une dizaine de mètres de moi. Mon coeur de mit a tambouriner dans ma poitrine si bien que j'en eu le souffle coupé. Qui cela pouvait bien être ? La présence d'un être maléfique ? Des images de monstres en tout genre défilèrent dans ma tête, a une vitesse ahurissante. Mes pieds, quand a eu continuaient d'avancer sans demander leur reste. Mais mes suposition sur la nature surnaturelle de la silouette s'évanouirent en voyant une jeune femme, agenouiller près d'un arbre, reniflant. Je pensais tout de suite qu'elle fut blessée ou quelque chose de ce type. Je m'approchais d'elle prudement, pensant que quelque chose au sol pouvait me faire chuter et je lui dit :

- Excusez moi, vous allez bien ? Vous vous êtes fait mal ? Je peux vous aidez ?

Et je lui tendi la main, sans vraiment savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Sam 4 Juil - 13:30

    On m’a toujours dit que pleurer était un signe de faiblesse. Pleurer montrer aux autres, nos peurs, nos faiblesses, nos doutes. Mais que faire dans de telles situations ? Selon ses personnes, je devrais tout garder au fond de moi et puis, un jour partir en vrille parce que j’aurais tout garder.

    Je m’essuyais les yeux lorsque j’entendis les pas. Je ne voulais en aucun cas que me voit ainsi. Je n’étais tout de même au point d’être anéantie comme une pauvre fille. Je regardais toujours dans la direction des pas, je voulais savoir qui c’était. Mon cœur se mit à battre à un rythme plus élévé. Je m’imaginais une multitude de scénario sur l’identité de cet individu. Un sérial killer, un démon, un vampire… Même si certains ne croyaient pas à tous ces créatures surnaturelles, une partie y croyait beaucoup. J’avais lu énormément de livres sur ce sujet, des histoires vraies, des légendes, des contes…

    « Excusez moi, vous allez bien ? Vous vous êtes fait mal ? Je peux vous aidez ? »

    Je n’étais que la voix d’une jeune fille, et heureusement. Je ne sais pas ce que j’aurais fait face à autre chose. Courir, crier…. Me battre. Et puis, je me mis à rigoler comme une parfaite idiote. Ce fou rire venait du faite que la demoiselle croyait que j’étais tombé ou quelque chose dans le genre. C’est vrai qu’étant maladroite, j’aurais pû glisser sur un truc ou me prendre les pieds dans une branche. Et non, pour une fois, ce n’était pas le cas.

    «Oui, je vais très bien. » en essayant de contrôler mon fou rire. Mais c’était une chose plutot à faire dans un cas pareil. «C’est juste un moment de recueillement, c’est un jour assez spécial.»

    Je n’avais pas envie de lui parler de mes histoires, je détestais ennuyer les gens avec ça. Je n’étais pas le genre de filles à dire à tout le monde ces malheurs pour se faire plaindre. J’étais plutôt le contraire, je consacrais bien plus de temps pour les autres que pour ma petite personne. Je suis sûr que vous me diriez de prendre du temps pour moi. Mais que ferais-je ? Aller en institut de beauté, faire du shopping… tout un tas de chose inutile selon moi. Tout ça était du superficiel, une superficialité que je ne voulais pas avoir.

    Je pris la main que me tendait l’inconnue. Je ne voyais en elle aucun danger, elle était une fille plutôt simple. J’essuyais la terre que j’avais sur mon jeans noir. Le noir n’était pas la meilleure solution, quand on voulait s’agenouiller par terre. Mais qu’était une journée de malheur quand on ne porte pas la couleur allant avec le ton, en l’occurrence le noir. Je m’essuyais de nouveau les yeux car j’étais persuader que j’avais encore du crayon qui avait coulé. Dès que je fus persuadé que je n’avais plus rien, je me tournais vers celle qui m’avait offert de l’aide pour me relever. Je vus enfin son visage grâce à la lumière de l’unique réverbère du cimetière. Je ne l’avais jamais vu en ville, elle m’était inconnue.
    Je me demandais ce qu’elle faisait ici, surtout à une heure aussi tardive. Il était rare que je croise des personnes quand je venais parler à mes parents. Les gens avaient peur de se balader la nuit dans les cimetières se disant qu’ils pouvaient rencontrer un tueur ou je ne sais quelle créature. Pourquoi tout le monde pensait que les créatures surnaturelles étaient toujours mauvaises ? C’est de la faute de certaines personnes qui écrivaient certains livres tout à fait irréel qui donnait le rôle de méchant au créatures surnaturelles, Dracula, Frankenstein,… tant de monstres et de démons voulant toujours faire du mal aux humains.


    «Je pensais être seule ici. L’endroit est d’habitude un endroit peut fréquenter. Les gens évitent de venir ici, par peur de se faire tuer, bah un horrible monstre.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Dim 5 Juil - 16:36

Le jeune fille, après mon intervention, c'était mise à rire nerveusement. Un rire communicatif puisque moi aussi je me mis à rire, car cette situation était très étrange. Une rencontre dans un cimetière alors que 99% des habiatants dorment sur leurs deux oreilles. Puis une fois relevée elle me dit :

«Je pensais être seule ici. L’endroit est d’habitude un endroit peut fréquenter. Les gens évitent de venir ici, par peur de se faire tuer, bah un horrible monstre.»

Quelle coïncidence, n'est ce pas ? Que la jeune femme se mette à parler spontanément de monstres. J'étais venue ici, dans l'espoir mystique de rencontrer une créature imaginaire, sortant de cauchemar ou de rêves merveilleux. J'avais toujours eu se " fantasme " de rencontrer ce genre de créature... J'avais imaginer des milliers de fois la façon dont cela pourrais ce passer : une histoire d'amour torride avec un... humm, vampire ou démon ! Je me tirai de ses pensée et atteri sur Terre.
Elle avait parler de receuillement, surement pour la mort d'un être cher. Son mascara avait coulé et me laissait sous entendre qu'elle avait beaucoup pleurer. C'est vrai que c'était relativement dingue de renconterer quelqu'un a cette heure là. Je remis mes cheveux en arrière et lui fit un sourire.

- Un monstre ? J'aurais bien voulu tomber dessus... Pourvu qu'il soit mignon ! Par contre c'est vrai que d'habitude je ne viens jamais ici. Mais quand on réflechit à quelques choses on se rends pas forcément compte d'ou on va, et mes pieds m'ont menée jusqu'ici !

J'étais un peu génée de l'avoir dérangée dans son histoire. La jeune brune devait vraiment souffrir. Elle me disait quelqu'un peut etre parceque la ville n'était pas grande et que je l'avait déjà croisée au bar. Je voulu en être sure et par la même occasion je me présentais.

- Je vous ai peut être déjà croisée au Hale's Bar, c'est la où je travail. D'alleur, moi c'est Alice !

La jeune femme était vraiment très belle et je fut subjuguer par ses cheveux. J'aurais adoré avoir les mêmes. Leur longueur les mettaient vraiment en valeur et la lumière du réverbère faisaient luirent des reflets auburn dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Dim 5 Juil - 17:59

    Je n’étais désormais plus la seule à rire. Mon interlocutrice était partit aussi à rire, elle avait surement comprendre la raison pour laquelle j’étais dans cet état. Des situations comme celle-là, on en vit très rarement dans une vie, et elle méritait que l’on s’en rappelle quelque soit la raison. Car plus tard, on reparla de ce souvenir qui nous ferra rire.

    « - Un monstre ? J'aurais bien voulu tomber dessus... Pourvu qu'il soit mignon ! Par contre c'est vrai que d'habitude je ne viens jamais ici. Mais quand on réfléchit à quelques choses on se rend pas forcément compte d'ou on va, et mes pieds m'ont menée jusqu'ici !»

    Je fus stupéfaite de sa remarque. Cette jeune fille aurait aimé se retrouver face à face avec une de ses créatures. Rare était les gens qui voulait faire la rencontre d’un succube. Pour eux, ce n’était que de vilaines bêtes. Même si je fus stupéfaite, j’étais un peu comme elle, tout de même. Voir un démon ne me gênerait pas du tout, puisque je lisais des livres là-dessus, j’aimerais bien savoir s’ils existaient vraiment et s’ils sont comme nous, la même apparence, les mêmes besoins. Mais je n’avais jamais parlé de cette envie à personne par peur que l’on me prenne pour une folle. Cependant, je me rendais compte qu’aujourd’hui, ce n’était plus la seule dans cette situation. Mon interlocutrice avait la même convoitise que moi, un bon point commun, je dois dire. Qui me donnait envie d’en savoir un peu plus sur elle.

    «ça me fait plaisir de voir qu’il y a une deuxième personne au monde, qui part pas en hurlant quand on parle de monstres. Les gens sont si stupides qu’ils sont peurs de tout. Et oui, qui c’est ils sont peut être beaux et adorables.» articulais-je en contrôlant mon rire qui commençait à s’estomper petit à petit.

    « Je vous ai peut être déjà croisée au Hale's Bar, c'est la où je travailles. D'ailleurs, moi c'est Alice !»

    Je n’avais jamais cette jeune fille, même lorsqu’elle me dit son prénom, je n’avais jamais entendu. Je n’étais pas une fille qui contrôlait les bars. J’avais même beaucoup de mal. Pour que je rentre dans un endroit pareil, il me fallait une bonne raison et même avec ça, parfois j’étais réticente. Mon meilleur ami avait à plusieurs fois essayé de m’en emmener dans un tel lieu pour rencontrer des gens, s’amuser, rigoler. Seulement à chaque fois, j'avais trouvé une bonne raison pour que l’on y aille pas : mal de gorge, allergie à la fumée de cigarette… cependant, au bout d’un moment, Luka avait vu mon petit jeu, et j’avais été obligé de m’y rendre. Heureusement, on n’était pas resté longtemps car pour moi, ça avait été l’horreur, surtout quand des hommes bourrés viennent vous faire la « cour » en n’arrivant même plus à tenir debout, ou qu’ils y en d’autres qui vomissent dans les toilettes. Des choses pas très intéressantes pour moi, je préférais me plonger dans un bon livre ou regarder un film tranquillement installer chez moi. Et heureusement, toutes les personnes qui sont très proches de moi, connaissait cette partie de moi, et me propose très rarement ces endroits. Mais peut être qu’un jour, j’arriverais à franchir la porte d’un bar qui serait peut être différent des autres. Comme on dit, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis.

    «Je ne pense pas, les bars ce n’est pas trop mon truc. Je préfère éviter ses lieux, moi je préfère les cimetières.» rétorquais-je avec le sourire. Et oui, autant finir, sur un petit peu d’humour, ça n’avait jamais tué personne et puis dans un endroit dans un cimetière, il fallait mieux rire que pleurer. Car si on pensait à toutes ses personnes, on en finirait pas de pleurer pour eux. «Enchantée Alice. Moi, c’est Krystal. Mais les gens m’appellent plus souvent Krys, c’est plus court et plus simple.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Lun 6 Juil - 12:45

La jeune femme s'appelait Krystal, ou Krys pour les intimes. Elle paraissait surrprise que je lui parle de monstre sans craindre qu'on se moque de moi. Mais si elle rendait hommage a quelqu'un de proche, c'est surement qu'elle devait croire en une espèce de communication entre la mort et ici. Enfin, moi j'y croyais. Et puis, mes "soupsons" avait été confirmés, car elle disait par la suite qu'elle préférait les cimetières aux bars. En rigolant bien sur. Je ne m'étais donc pas trompée !
Puis elle me dit :

«ça me fait plaisir de voir qu’il y a une deuxième personne au monde, qui part pas en hurlant quand on parle de monstres. Les gens sont si stupides qu’ils sont peurs de tout. Et oui, qui c’est ils sont peut être beaux et adorables.»

Elle avait raison. Je lui répondis avec un grand sourire.

- Si les gens ont peur, c'est a cause de la peur de l'inconnu. S'ils nous fréquentaient au quotidien et s'il vivaient a nos côtés, je suis sûre que cela se passerai très bien. Enfin s'ils n'essayent pas de nous manger ou d'autres trucs de ce genre !

Je voyais déjà Frankeinstein être mon voisin de palier, genre : " Hey Franck ! Tu viens boire un verre et manger une tarte maison ? " ou " Venez, soirée Bain de sang ce soir ! " Mon esprit n'avez pas beaucoup de limites par rapport a ce sujet et j'étais contente que Krys ait une réelle opinion. Mon esprit ce tourna ensuite vers le fait que Krys n'aimait pas les bar. En tant que bonne serveuse et meilleure amie de la gérante, je me devais de lui vanté le Hale's Club.

- Tu es plus cimetière, d'accord, mais si on fait une soirée cimetière, tu viendrai ? Je te dis ça parceque tu manques vraiment quelques chose au Hale's ! L'ambiance est vraiment simpa et en plus je chante la bas. Les clients se sentent vraiment bien aux nombre d'habitués qu'il y a !

Nous étions toujours sous l'arbre, isolée de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Lun 6 Juil - 21:50

    L’inconnu est quelque chose qui n’est pas connu. C’est vrai que les gens avaient peur de cet inconnu. Je le rappelais d’une citation d’Antoine deSaint-Exupéry : "Une fois pris dans l'événement, les hommes ne s'en effraient plus. Seul l'inconnu épouvante les hommes." Une citation que je trouvais allé parfaitement avec la situation.

    «Si les gens ont peur, c'est a cause de la peur de l'inconnu. S'ils nous fréquentaient au quotidien et s’ils vivaient à nos côtés, je suis sûre que cela se passerai très bien. Enfin s'ils n'essayent pas de nous manger ou d'autres trucs de ce genre !»
    «Je suis tout à fait d’accords avec toi. Même en les prenant par la main, je ne pense pas qu’ils viendraient avec nous. Tout de suite, les grands mots. Je suis persuadé qu’ils ne sont pas aussi méchants que les gens le prétendent.» parlais-je en lui souriant. On était vraiment sur la même longueur d’onde, ce qui me plaisait étant donné que j’étais une jeune fille timide et peu bavarde d’habitude. Qui auraient pensé que j’allais faire la rencontre d’une jeune femme ayant comme moi une véritable admiration pour les êtres surnaturels ? Maintenant, dès que je me promenais en ville, ça ne sera plus pareil. Car je serais que je pourrais toujours raconter des personnes intéressantes et comme moi, même comme une petite ville comme Caldwel.

    « Tu es plus cimetière, d'accord, mais si on fait une soirée cimetière, tu viendrai ? Je te dis ça parce que tu manques vraiment quelques chose au Hale's ! L'ambiance est vraiment sympa et en plus je chante là-bas. Les clients se sentent vraiment bien aux nombre d'habitués qu'il y a ! »
    «Pourquoi pas ! Ce serait une soirée vraiment originale et je pourrais faire un effort pour une fois. Je n’ai jamais mis les pieds au Hale’s. Je suis persuadé que l’ambiance y est génial, et étant donné que tu me dis que tu y chantes, ça me donne envie d’aller y faire un petit tour.»

    Pour une fois que l’on me donnait envie d’aller dans un bar. D’habitude, les bars étaient remplit de vieux ivrognes. Tandis qu’au bar qu’Alice me parlait, s’il y avait une chanteuse, il devait avoir une clientèle plus différente. Dès que Luka reviendrait de ses petites vacances, je lui proposerais d’aller faire un tour au Hale’s. Je ne voulais en aucun cas y allait seule, je n’étais pas assez dure et fêtarde.

    «Tu as entendu parler de l’histoire du maire et de sa femme ? Beaucoup de théorie ont été mise en avant. Tu en penses quoi ? »

    Cette histoire était un véritable mystère, et même si je croyais au démon, je ne pensais pas que c’était un démon qui avait tué ce pauvre maire et sa femme. Je n’avais jamais croisé cette femme, et je n’en savais pas plus sur sa vie, n’étant pas du genre à faire des commérages. Et puis, si on écoutait tout ce que les gens disaient on n’en finirait pas. Dès que cet accident avait vu le jour, j’avais commencé à lire encore plus de livres à la bibliothèque afin de voir si des choses identiques à ce phénomène, c’était produit à un moment donné. Mais pour l’instant, mes recherches n’avaient pas été très fructueuses, j’avais donc oublié mes recherches.
    Mais peut être que je tomberais sur quelque chose d’intéressant par hasard. Car c’est souvent ainsi que l’on fait les meilleures trouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Lun 6 Juil - 22:28

Spoiler:
 

Krys était vraiment sur la même fréquence que moi. Cette fille me plaisiat de plus en plus. J'étais extrèmement contente que mespieds m'eut guidés jusqu'a elle. Le surnaturel prenait une dimension réelle dès que l'on en parlait. L'instant d'après nous aurions pûs voir des vampires sortir des tombeaux et se jeter sur nous assoiffés. Ou peut être pas. Peut être que ces êtres étaient aussi sensibles que nous, et qu'ils souffraient aussi. Le don de sang est il possible dans ce genre de situation ? Je nous voyais déjà, Krys et moi, lire des tas de bouquins dans ma chambre, confronter nos observation et partir en périple chaques nuits pour débusquer et interroger un de ceux qu'on appelait " Démon ". C'est alors qu'elle me demanda mon avis sur l'affaure du Maire et de sa femme. Drame qui avait profondément choqué la communoté entière à Caldwell.

«Tu as entendu parler de l’histoire du maire et de sa femme ? Beaucoup de théorie ont été mise en avant. Tu en penses quoi ? »

- Je ne sais pas. C'est comme si je n'avais pas été surprise. Pour moi il a comme vendu son âme au diable. Et iln'a pas respecter le "contract " si l'on peut dire. J'ai déjà lu des trucs...

Je me tus car lire des choses sur les démons étaient une chose peut courante et j'évitais franchement d'en parler, a part a mon frère. Les gens étaient encore très stigmatisés par la sorcellerie et le surnaturel. Mais le visage de Krystal me fit comprendre que je pouvais continuer mon histoire sans craindre moquerie ou pire, qu'elle s'en aille.

- Oui, je disais, que dans les livres on peut lire que certains " démon " accorderait un voeux, mais que le prix a payer est extrèmement élevé. Par exemple, on vit comme un prince pendant 10 ans, mais le revers de médaille est de mourir jeune dans d'atroces souffrance. Le Maire à surement demandé de l'aide pour les votes et il n'a pas renvoyé la pareil à son assasin.

Je lui sourit. Je venais de monologuer un bout de temps. Mon enthousisme m'avait emporté dans les discours d'explications a deux balles.

- Bref, on dit aussi que le démon apparait sur invocation ! Désolée, je parle, je parle, mais je dois t'ennuyer avec ça...

Je me dandinais un peu gênée, en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   Mar 7 Juil - 21:54

    « Je ne sais pas. C'est comme si je n'avais pas été surprise. Pour moi il a comme vendu son âme au diable. Et il n'a pas respecté le "contrat " si l'on peut dire. J'ai déjà lu des trucs. »
    «Je ne sais pas, je ne l’ai pas connu. Mais ça m’étonnerais pas, qu’il est fait un pacte avec le diable.»

    J’avais lut un ouvrage sur un démon du croissement. Ce type particulier de démons a des pouvoirs immenses, tant physique que surnaturel, et ses yeux peuvent devenir rouge foncé. Ce démon est un maître en manipulation ; très sarcastiques, il aime jouer sur les émotions des gens, les faisant ressentir une extrêmement culpabilité et/ou crainte. Son principal but est de faire des affaires avec des personnes désespérées en échanges de leurs âmes. Ce démon du croisement a assez de pouvoirs pour ressusciter une personne aussi bien que manipuler la structure du temps, rendant quelqu'un infiniment riche, célèbre ou tout ce que son cœur désire. Il a aussi, soi-disant, une force physique extrême, comme tant d'autres démons. Bien que le démon ait une formidable force, il a tendance à juste faire des pactes avec les gens, négociant leurs âmes et venant réclamer leur facture habituellement 10 ans après que l'affaire ait été conclue. Alors, le démon envoie des chiens noirs pour réclamer l'âme de la personne.

    Cette légende, je l’ai et je suis passé à quelque chose car j’aurais pû sur un coup de tête, essayait de faire ce pacte pour que mes parents reviennent. A un moment, j’étais même allé jusqu’à un croisement après avoir regroupé les éléments qu’ils disaient dans la légende. C'est-à-dire une boite avec à l’intérieur une photo, de la terre d’un cimetière et l’os d’un chat noir. Des choses plutôt simple à trouver sauf peut être l’os de chat noir que j’étais aller chercher en ville dans une boutique de magie.

    « Oui, je disais, que dans les livres on peut lire que certains " démon " accorderait un vœux, mais que le prix a payer est extrêmement élevé. Par exemple, on vit comme un prince pendant 10 ans, mais le revers de médaille est de mourir jeune dans d'atroces souffrances. Le Maire à surement demandé de l'aide pour les votes et il n'a pas renvoyé la pareil à son assassin.. »
    «Oui, j’ai lu cette légende. Le démon s’appelle le démon du croissement. J’avais essayé de faire ce pacte à plusieurs reprises, mais à chaque fois, ma sœur m’en empêchait de le faire même si elle ne croit pas au démon.
    C’est vrai que pour gagner des élections sans se faire prendre, c’est cette solution. Mais est-ce que ce démon existe-il vraiment ? »
    lui dis-je en dévoilant un peu de ma vie passé. Une chose très rare que je ne faisais pas avec n’importe qui. Mais j’avais confiance en Alice. Je ne pense pas qu’elle rencontrait ce que je vais de lui dire à quelqu’un. Car si la ville savait cela, il me penserait folle.

    « Bref, on dit aussi que le démon apparait sur invocation ! Désolée, je parle, je parle, mais je dois t'ennuyer avec ça... . »
    «Non, tu m’ennuie pas du tout. Ça me fait plaisir de parler afin avec quelqu’un qui pense comme moi et qui croit aux démons. » lui souriais-je. «J’ai lut pas mal d’ouvrages et de livres, sur les démons. J’ai accumulé pas mal de compétences.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y-a-t'il une vie après la mort? Grande question... peut être une réponse {ALICE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Howcool.com
» Les règles et vous ?
» Pêches des vignes au sirop
» Avez-vous des données sur Geneanet ?
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Caldwell City :: L'église-
Sauter vers: