AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 en panne { PV Gaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maëlis L. Merson
    Maëlisshe had a smile which would have turn winter into spring.

avatar

▬ Messages : 28
▬ Date d'inscription : 06/07/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: bibliothécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: en panne { PV Gaël   Mar 7 Juil - 12:23

      m a ë l i s ; « Bonjour. Désolé de vous déranger, mais j’ai eu un petit accident. Ma voiture refuse de redémarrer, je crois que le problème vient du radiateur… Non je n’ai rien de grave, ça va, merci. Il me faudrait donc un dépannage s’il-vous-plaît… D’accord, merci beaucoup. »


    La jeune femme donna le nom exact de l’axe routier où elle se trouvait. Un endroit un peu trop pommé et où elle ne pouvait pas rejoindre la ville à pieds. Après avoir fini d’appeler, elle rangea son portable dans la poche de son pantalon et alla s’asseoir à côté de sa voiture de laquelle s’échapper une fumée blanche dont l’odeur était infecte. Maëlis avait pris le soin d’ouvrir le capot et avait même regardé de quoi il pouvait bien s’agir. En effet, la jeune femme avait quelques notions de mécanique et donc elle les mit en application. Mais dans ce cas-là, elle ne pouvait résoudre le problème seule donc elle avait appelé le garage de la ville. Une perspective qui ne lui avait pas vraiment plut, elle voyait déjà le dépanneur lui tendre une facture à plusieurs chiffres ce qui la fit soupirer.

    Après cette perspective déplaisante, la jeune femme sortit un livre de son sac. Sac qu’elle avait posé à côté d’elle. Il ne lui fallu que peu de temps pour réussir à se replonger dans l’univers de Baudelaire. Ah Baudelaire, magnifique poète que Maëlis affectionnait particulièrement. Le temps perdit bien vite sa signification. La jeune femme allait commencer le poème de l’horloge quand une voiture s’arrêta prêt d’elle. Immédiatement, la jeune femme pensait que c’était le réparateur, malheureusement ce ne fut pas le cas. En réalité, c’était une voiture où se trouvait trois jeunes. A peine fut-elle sortit de sa lecture, tiré par une voix, que Maëlis se dit immédiatement que cela pouvait mal finir.


      i n c o n n u 1 ; « Madamme, vous avez besoin d’aide. »

    Un sourire s’afficha sur le visage de chaque jeune. Un sourire qui ne rassurait vraiment pas la jeune femme qui s’était levée pour s’approcher un peu, mais pas trop. Son visage avait accueillit un petit sourire, un sourire de politesse.
      m a ë l i s ; « C’est gentil de votre part, mais c’est bon je vais m’en sortir. »
      i n c o n n u 2 ; « Vous êtes certaine ? »

    Le second inconnu donna un coup de coude au premier et murmura, de manière peut discrète à son ami quelque chose. Quelque chose concernant Maëlis quelque chose dans le genre ‘ ta vu, elle est mignonne hein, j’avais dis que c’était une bonne chose de s’arrêter.’ Malgré avoir entendu ça, la jeune femme garda son calme bien qu’intérieurement, elle commençait à s’énerver voir même peut-être même à avoir peur.
      m a ë l i s ; « Oui, tout ira bien, merci. »

    La jeune femme garda un petit sourire sur son visage. Pitié, que le réparateur ne tarde pas, pitié, sinon je sens que cela va mal finir.
      i n c o n n u 3 ; « On peut toujours te déposer quelque part ? »
      m a ë l i s ; « C’est très gentil de votre part, mais ça ira. »
      i n c o n n u 2 ; « Allez, viens … »


    Cela dérapait de plus en plus et Maëlis avait l’impression que la situation lui échappait de plus en plus. Et cela n’allait pas s’arranger, en effet, le premier inconnu sortit de la voiture. Ce qui paniqua largement Maëlis bien qu’elle ne le montra pas ou du moins elle essaya.
      i n c o n n u 1 ; « Allez, on est pas méchants. »
      m a ë l i s ; « J’en suis persuadée, mais ça ira. »

    Le jeune homme, qui ne devait pas avoir plus de vingt cinq ans, posa sa main sur le bras de Maëlis ce qui l’inquiéta encore un peu plus. Heureusement, c’est à ce moment-là que le dépanneur arriva ou du moins cela semblait être cette personne. En voyant la voiture à l’effigie du garage, Maëlis en eut la certitude et aussi très fut soulagée.
      m a ë l i s ; « Vraiment c’est très gentil de votre part, mais le dépanneur vient d’arriver, merci. »

    La jeune femme s’éloigna de celui qui avait quitté sa voiture. Ce dernier ne tarda d’ailleurs pas à la regagner.
      i n c o n n u 1Bon et bien à plus tard. »

    Le sourire qui lui adressa n’était pas vraiment rassurant, mais heureusement ils partirent rapidement.

    Une fois qu’ils furent partis, Maëlis se tourna vers le garagiste qu’on lui avait envoyé et la jeune femme afficha un large sourire.
      m a ë l i s ; « Bonjour. Merci beaucoup d’être venu… en particulier maintenant… »

    La deuxième partit de sa phrase ne fut qu’un murmure, mais c’était la preuve de son soulagement plus qu’important. Sans le vouloir, ce garagiste venait de la sortir d’une situation qui aurait pu très mal finir.
      m a ë l i s ; « Je pense que le problème vient du radiateur. »

    La jeune femme avait essayé de résoudre le problème et cela se voyait sur elle. En effet, la jeune femme portait un simple débardeur blanc qui désormais était recouvert de tâche noir dut à sa tentative de réparation. La jeune femme se rendit compte de sa tenue au moment où les yeux du réparateur semblèrent étonnés. Alors, elle s’approcha du côté conducteur de sa voiture et prit le chemisier qui y avait été jeté quelques minutes auparavant et la jeune femme s’empressa de la remettre.
      m a ë l i s ; « Désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël A. Llywelyn

avatar

▬ Messages : 33
▬ Date d'inscription : 05/07/2009
▬ Localisation : Qu'est-ce que ça peut te faire, on n'est pas mariés.

▬ Tell Me More
▬ Métier: Garagiste.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: en panne { PV Gaël   Mar 7 Juil - 15:51

    le patron « Très bien. Je vous envoi quelqu’un tout de suite. »
Il raccrocha le téléphone puis se leva de son bureau pour s’aventurer dans la pièce voisine, où les odeurs d’essence & d’huile se mélangeaient. Il se dirigea vers l’un de ses employés, Gaël. Il lui confia la clé de la dépanneuse & lui indiqua le lieu où se rendre ainsi que le problème à résoudre. Le brun emprunta le véhicule. En quelques minutes, il se trouva sur place. Il remarqua deux voitures, l’une d’entre-elles s’en alla. À l’arrêt, Gaël descendit de l’habitacle en se saisissant de la clé, qu’il mit dans la poche arrière de son pantalon ou bien habit de travail. À l’instant, il n’appréhendait pas la rencontre avec la personne, car il ne savait pas encore qui elle était. Quelques pas plus tard, il fronça les sourcils en découvrant l’identité de l’inconnue. Le ténébreux resta perplexe, ne sachant quoi dire, il l’écouta en hochant la tête. Il s’efforçait de ne pas poser ses yeux sur elle. Quand il la voyait des souvenirs très lointains fusaient dans son esprit. Ou, il se voyait la lyncher répondant ainsi au désir du malin. Toutes ses visions ne lui plaisaient pas, elles le torturaient. Mais le démon fit comme si de rien n’était. Il la fixa durant un instant, le temps pour elle d’enfiler un chemisier. Bien que ça lui faisait mal de la regarder, il n’arrivait pas à détourner son regard d’elle.
    gaël « Ce n’est rien… »
Peu loquasse, Gaël ne surchargea guère sa phrase. Il s’avança vers la voiture de la demoiselle. En moins de deux, le problème trouva non pas une solution mais une réponse. Il referma le capot & tourna les talons en direction de la belle brune.
    gaël « Le problème vient bien du radiateur, plus précisément l’une des durite n‘est plus opérationnelle. Ne pouvant la remplacer sur place, je dois remorquer votre véhicule jusqu’au garage. »
Il s’empressa calmement de stationner la dépanneuse face à la voiture en panne. Il relia les deux véhicules ensemble. Curieusement, Gaël se dépêcha comme si quelque chose d’important l’attendait. Mais en réalité, plus il restait auprès d’elle plus il lui était difficile de ne pas céder à la tentation. Non pas celle de lui ôter la vie, mais celle de la prendre dans ses bras. Il savait que ce n’était pas elle, pas celle pour qui il donna son cœur, pas celle pour qui il donna son âme au diable. Mais elle lui ressemblait. En ce moment, il voulait être loin d’elle pour ne plus avoir à la regarder. Cependant, il ne pouvait pas pour devoir la protéger. De quoi ? Du malin. Qui d'ailleurs ne fera rien sans le biais de Gaël. Qui lui-même heureusement ne fera aucun mal à Maëlis. Alors il se jura de garder un œil sur elle. De la prendre son sous aile déchue. Un acte qui un jour ou l’autre le conduira de nouveau en enfer, car il n’aura livré l’âme de la demoiselle au diable.
    gaël « Vous pouvez monter à l'intérieur. » autorisa-t-il en ouvrant la portière côté passager & en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlis L. Merson
    Maëlisshe had a smile which would have turn winter into spring.

avatar

▬ Messages : 28
▬ Date d'inscription : 06/07/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: bibliothécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: en panne { PV Gaël   Mar 7 Juil - 16:35


Mäelis n’était pas du genre à s’exhiber, elle était de ces personnes timides envers les inconnus. Alors quand elle remarqua qu’elle se trouvait toujours en tenu légère, elle s’empressa de remettre sa chemise qui ne se trouvait non loin. Il ne lui fallut que peu de temps pour parvenir à retrouver une tenue convenable. La jeune femme ne manqua pas de s’excuser, de toute manière cela n’avait pas eu l’air de déranger plus que ça celui qui venait l’aider.

Rapidement il alla voir sous le capot, tandis que la jeune femme ramassait ses affaires qu’elle avait posées non loin pour ensuite les mettre dans la voiture. Le diagnostic fut rapide, un diagnostic qui ne plut pas du tout à la jeune femme, mais en même temps elle n’avait pas le choix. Cela allait lui coûter très cher et c’était cela qui lui posait problème. Il ne pouvait même pas remplacer la pièce sur place, alors désormais elle devait s’attendre à payer le déplacement et le remorquage en plus de la pièce et de la main d’œuvre. A cette idée, Maëlis se mordilla la lèvre inférieure.

    m a ë l i s ; « Et … mh… cela va me coûter combine ? »


Son ton fut hésitant et sa voix avait légèrement déraillé. D’ailleurs la jeune femme le laissa accrocher sa voiture pour poser cette question. C’est aussi à ce moment-là qu’elle s’avança du dépanneur. Un jeune homme charmant, qu’elle avait déjà croisé à plusieurs reprises dans la ville. Maëlis le trouvait assez froid tout comme elle pouvait l’être avec les autres.

Après avoir remorqué sa voiture il lui proposa de monter ou plutôt il l’autorisa. La jeune femme s’approcha donc encore un peu plus de lui et monta manquant de le frôler. Une fois assise, elle posa ses affaires sur ses jambes avant de se passer une main dans les cheveux. Bien évidemment, Maëlis ne manqua pas de remercier le jeune homme, le regardant dans les yeux.

    m a ë l i s ; « Merci. »


La jeune femme encra son regard dans celui du jeune home et ce pendant plusieurs secondes. C’était une habitude pour la jeune femme que de regarder les gens dans les yeux quand elle leur adressait la parole ou bien quand on lui parlait. Désormais, Maëlis se trouvait dans un état de nervosité. Elle ne savait pas comment elle pourrait payer, l’assurance n’allait pas beaucoup l’aider. Enfin, sans doute pourrait-elle payer, juste que cela tombait très mal. Sans doute devrait-elle demander de l’aide à quelqu’un et elle détestait devoir demander de l’argent à quelqu’un surtout à un proche. Alors oui, Maëlis était nerveuse et c’est pour cela qu’elle n’avait de cesse que de se mordiller la lèvre inférieur ou bien de remettre en place ses cheveux.

Il lui fallu que quelques instants avant de se rendre compte qu’elle montrait sa nervosité et à peine s’en rendit-elle compte, qu’elle arrêta ou du moins tenta de ne plus le montrer. La jeune femme ne voulait pas passer pour une folle face à celui qui était venu l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en panne { PV Gaël   

Revenir en haut Aller en bas
 
en panne { PV Gaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chaudière en panne
» Une new-yorkaise tombe en panne de voiture dans un territoire désertique du Texas
» Vmc en panne ?
» Panne d'Orange : quelle indemnisation pour ses abonnés ?
» DIAGNOSTIQUE ODB, VALISE pour recherche de panne voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Caldwell City :: Les rues-
Sauter vers: