AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah E. Roberts

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: étudiant en littérature.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 15:58


I. Identity Card




    Rpttz.
    ©️ flightness.bird

      noah elliot roberts.

      ▬ A g e :
      « Si vraiment tout devait ressembler a la réalité, alors je vous direz que mon apparence humaine avoisine environs les vingt trois ans. Un âge où je demeure figé dans le temps ainsi que dans l’espace. Mais si vous désirez vraiment connaitre la vérité mythique alors je frôle de très loin ma deux cent dixième année. Soit plus de deux siècles, bravo mon ami ! »
      ▬ O r i g i n e :
      « Une jolie pluie de mauvaise augure, de sympathique écrivain tombant dans la dramaturgie et la capitale de la ville la plus rock au monde. Pas compliqué pour comprendre, si ? Tout simplement, Londres. Un britannique de pure souche dans toute sa torture. On ne choisit pas d’où l’on vient, croyez le - ou pas. »
      ▬ D a t e . & . L i e u . d e . N a i s s a n c e :
      « L’hiver est une saison froide qui m’a accueillit en son sein. Et c’est durant cette période hivernal que j’ai ouvert pour la première fois mes yeux d’innocent nourrisson. J’ai vu les lueurs de la vie un quatorze décembre lors de l’année mille huit cent. Une année charnière a mon existence qui jamais n’aurait dû avoir lieu. »
      ▬ S u r n o m s :
      « Je n’ai jamais vraiment apprécié mes prénoms et pour être assez bref sur ce sujet, un prénom reste un prénom. Peu importe celui que vous portez, une fois le choix fait on ne revient pas vraiment en arrière. Et puis avec le mien on ne peut guère faire plus court. »
      ▬ E m p l o i :
      « Se fondre dans la masse, ne pas se faire remarquer, oublier sa vraie nature ? Tel est le premier objectif dont je dois faire allusion. Pas le choix et pour faire comme tous les jeunes de mon temps, j’étudie les arts bien que ma préférence se soit portée sur la littérature. Chacun voit midi a sa porte après tout. »
      ▬ O r i e n t a t i o n . S e x u e l l e :
      « Mon existence est longue, et les expériences n’ont jamais été différentes. Je n’aime pas m’attaché à autrui et encore moins le montrer, et mon intérêt amoureux bien qu’il soit peu explicite ses dernières années se porte bien évidement sur la gente féminine. »
      ▬ L o i s i r s :
      « Le loisir d’un membre de la communauté démoniaque est bien entendu de faire souffrir les êtres les plus imprévisibles du monde à savoir les humains. Pour ma part, mes passes temps reposent sur les joies de la musicalité et de la lecture de manuscrits anciens. Cela peut paraitre d’un ennui impossible, mais cela est dans nature. »
      ▬ G r o u p e :
      « they are demons »



II. More About You


    ▬ P h y s i q u e :
    Se décrire ? Voila une bonne question qui ferait sans aucun doute rire le jeune taciturne. Non soyons sérieux quelques minutes. Noah est une personne abordant une crinière brune aux reflets de bronze. Grand aux yeux noir voir bruns selon les temps, l’hors du commun est fin et musclé. Son sourire ravageur pourrait certainement en éblouir plus d’une a son insu. Toujours les cheveux en bataille plus ou moins, Noah est de ces individus qui ont leur propre style et leur propre sens du mot « mode ». Si il était une phrase ou une expression se serait tout bonnement « le naturel prime sur le superficiel ». Le Style vestimentaire de ce jeune ermite répond majoritairement à un critère : décontracte. Il n'aime pas se prendre la tête avec ce genre de question. Il est naturel et simple de ce point de vue. Jeans, chemise, tenue sportive. Néanmoins le jeune homme sait ce mettre sur son trente un que cela est demandé. Un regard ténébreux, des airs d’ange rigolard, une tignasse en bataille, un sourire rarissime certes, mais un charme complexe à saisir.

    ▬ C a r a c t è r e :
    On va essayer d'être assez explicite au grand maximum évidement. Pour commencer, Noah est un jeune homme qui a la tête sur les épaules. Il faut dire que le jeune homme a été mis face à la réalité de manière assez prompte et brute. Il est très réfléchit sur chacune de ses actions et paroles. Il n'est pas du tout le genre de personnes qui viendra vous chercher querelle sans motifs ni preuves. Il aime être discret. Et cela tout le monde que se soit sa famille, ses amis, ses connaissances le remarque. En effet Noah est d'un mystère extraordinaire. On a du mal à savoir ce qu'il pense. Son regard ne trahi jamais ses faits et gestes. Il aussi un effet surprenant puisque Noah est un jeune contradictoire. Il peut passer du sourire a une mine grave sans même que l'on s’en aperçoive. La vie la rendu extrêmement battant et pessimiste. Il trouve toujours une solution a ses propres problèmes et en fait autant pour les personnes auxquelles il tient. Il prêtent être sans sentiments. Mais c'est tout le contraire qui s'impose. C'est une carapace de froideur qu'il s'est forgé pour que personne ne puisse l'atteindre. Calme et posé, l’ange rigolard est aussi un grand déconneur de première. S'amuser ? Et comment ! Premier mot sur sa liste. Du point de vue de ses défauts ... Noah est très jaloux. Il reste calme mais on voit bien sa jalousie. En plus de cela, Monsieur est obstinée et bougon. Il ne démordra pas de son idée. Et si il à tort il n'ira pas s'en excuser enfin encore une fois cela dépend de la personne présente en face de lui. Fierté mal placé ? Vous sonnez à la bonne porte.


III. What Do you Love ?


    ▬ M u s i q u e . é c o u t é e :
    « Du classique au pop rock, autant dire que j’écoute un peu de tout. »
    ▬ C h a n s o n . p r é f é r é e :
    « La douceur et l’harmonie de la quiétude me font aimer les nombreuses mélodies de Berlioz et de Mozart. Quand bien même leur talent soit a leur apogée, ma préférence se porte sur le groupe inconditionnel de Police connu pour le titre « Roxanne » ».
    ▬ P l a t . p r é f é r é :
    « La bonne blague. J’ai pas vraiment de préférence si ce n’est que manger un bon plat de lasagne de temps en temps. »
    ▬ B o i s s o n . p r é f é r é e :
    « Un bon cappuccino, et ça repart … »
    ▬ L i v r e . p r é f é r é :
    « Dieu sait que j’ai eut le temps de parcourir tous les moindres écrits du monde. Pourtant mon choix littéraire se porte sur le recueil de la plume de Baudelaire. En d’autres termes, les « Fleurs du Mal » ».
    ▬ F i l m . p r é f é r é :
    « Au delà de nos rêves. ».
    ▬ C o u l e u r . p r é f é r é e :
    « Bleu foncé. ».
    ▬ A n i m a l . p r é f é r é :
    « faucon. ».
    ▬ S a i s o n . p r é f e r é e :
    « Hiver. ».
    ▬ Q u e l q u e . c h o s e . e n . p l u s ?
    « Pas vraiment non ».
    ▬ U n . m o t . p o u r . t e . d é f i n i r ?
    « taciturne. ».


Dernière édition par Noah E. Roberts le Lun 29 Juin - 22:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah E. Roberts

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: étudiant en littérature.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 15:58


    ▬ H i s t o i r e :

      Prémices de la connaissance mystérieuse ; Le malin joue toujours son rôle.
        « Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation, c'est d'y céder. »
        Oscar Wilde.


      Domaine du manoir des Roberts.
      14 décembre 1800, Londres - Grande Bretagne.


      Sur les ondes de vents et de pluie de neiges qui venaient doucement se frotter aux vitres en verre de la demeure imposante et massive, des hurlements se faisaient entendre tel un gris de guerre. La souffrance mais aussi la joie de mettre un enfant au monde était entrain de se faire partager au sein du logement des Roberts. La jeune mère, cette pauvre demoiselle encore bien jeune, s’apprêtait à prendre au creux de ses bras, l’être qu’elle allait chérir le plus au monde, celui tant attendu comme le messie. Celui qui ressemblait tant a son être aimé, lui fit alors remis. Ces gazouillements de nouveau né, lui parvenait comme une petite comptine mélodieuse et doucereuse. Son visage de porcelaine parfait, ses yeux d’un noir de jais et ses petites boucles aux couleurs de bronze, laissé de manière limpide place a un ange. Un petit porte bonheur qui aurait a son tour une vie humaine des plus heureuses. Le berçant de ses bras sécurisant, la jeune femme à la chevelure d’un blond doré lui adressa un sourire et d’un mouvement tranquille elle releva la tête vers un individu à l’apparence grandissante et a la carrure catégorique. Une minime barbe blanche tombée au niveau de son menton, des lunettes de forme rondes entouraient ses yeux d’amandes et un vieux chapeau digne des westerns trônait sur son crane. D’une expression calme et chaleureuse, il caressa la joue du nourrisson auquel il esquissa un grand sourire ensoleillé.

      LE VIEUX - « Tu feras de grandes choses mon petit bonhomme. ».
      LA PROTECTRICE - « Oui, mais avant tout cela tu seras mon petit ange, hein Noah ? »
      LE VIEUX - « Noah ?! »
      LA PROTECTRICE - « Exactement. Noah parce que j’aurais aimée que le concerné soit ici pour partager sa naissance… »
      LE VIEUX - « Ton frère en serait très fier sans aucun doute. »
      Alors que les murmures ne cessait de fuser autour du petit être nommé Noah, un énorme fracas sourd se fit entendre et les portes de la chambre raisonnèrent en un bruit de grondement. D’un pas assuré et pressant l’homme déambula dans la pièce en laissant apparaitre un ricanement des plus joyeux.

      LA PROTECTRICE - « James ! »
      JAMES - « Pardonne moi … Montre le moi ! »

      Son empressement ne se fit aucunement tardé et c’est avec un fin rire victorieux qu’il saisit son descendant de ses bras robustes. Le regard du petit ange n’avait rien de bien précis à décrire. Il ne se doutait pas de la vie qu’il allait mener quelques années plus tard, et encore moins la personne qu’il allait en advenir. Souvent l’humain est soumis à de rudes épreuves qui contre son gré arrive malgré elles. Manque de mieux la meilleure chose à faire et d’espérer en la chance et de toujours voir la vie sous un angle des plus positifs possible. Bien c’est toujours plus facile a dire qu’à adapter, seulement peut être que la persévérance peut fairevune légère voir une énorme différence.


    La déchéance de l'âme ; L'ange déchu devant la contrainte.
      « la fatalité a toujours sa place dans la mémoire, elle est juste douce a celui qui est réfléchit et brute à celui qui l'ignore. »
      a.


      Ce que le passé peut être limpide lorsque vos actions causent du tord. Ce que l’on peut demander le repentir lorsqu’on souffre de mille et un maux différent. On aimerait que le temps s’arrête, s’estompe, se déchirent en plusieurs parcelles pour que ne jamais plus retrouver le fruit essentiel d’un souvenir. J’ai vu les individus se battre les uns contre les autres pour sauver leur peaux, ils se trahissaient quotidiennement dans un monde impossible a envisager pour la race humaine, celle à laquelle j’appartenais autrefois. Désormais mon destin est scellé, tel un esclave que l’on jette vulgairement dans une fausse aux lions. A la place j’aurais préféré mourir que subir les souffrances et les tortures, les obligations et les moindres désirs de ce « Malin » aux allures du dieu grec de la mort. Hadès n’a rien à lui envier si ce n’est plus de méchanceté incarnée et d’impétuosité a l’état pur. Cet être diabolique qui vous brûle les entrailles et vous ronge l’esprit, ce même démon qui engendre la terreur depuis des siècles et des siècles qui traversent le temps mais aussi les âges, le satanisme en lui-même. Lorsque sa main de flamme et son apparence d’ombre vêtu s’empara de mon âme, ma vie de pauvre humain avait dès lors envahi mon conscient de flashback impossible. Une bande de souvenirs dépourvue de sons mais bombardée d’images, qui se mélangeait tel un film sans fin. Je pensais alors que ma vie prenait enfin une tournure paisible et irrévocable. Le malin avait déjà décidé de ma seconde vie, et pris le loisir ironique de me rappeler que j’étais son plus fidèle disciple. Pendant un demi siècle d’errance dans les limbes de l’oubli, j’ai résisté a ses idéaux de monstruosités et ses vengeances à en perdre l’esprit. L’enfer est tout comme le paradis, une image de tromperie et d’histoires à dormir debout. En menant la résistance face a ses conseils, je me suis attisé sa colère d’injustice et son courroux d’abominations les plus douloureuses. Pour autant, j’ai du plier sous sa grandeur et ce pour redevenir un minimum « humain ». Pour cela, j’ai dû tuer, et violer les principes que je m’étais fixé lors de mon entrée dans les corridors de la malchance. Cette caractéristique s’est révélée factice à deux reprises. Le premier fut la décision ultime de l’Arrogance qui m’avait prit sous son aile ; et qui décida de me renvoyer sur terre afin que je délivre ses messages de menaces et de mort. La deuxième réside en sa présence. Elle la maladroite humaine au regard émeraude et a l’attitude mystérieuse. Elle pourrait représenter une parfaite composition musicale dont les notes ne sont pas tout à fait définit et dont il faut en comprendre et cerner le secret. Sous promesses de ma mémoire je me suis juré à moi-même de ne jamais la revoir. Le fatalisme de l’existence humaine s’adonne à moi comme la neige qui tombe en hiver. Elle est cruelle comme je l’ai été par le passé. Impassibilité et froideur, solitude et fatalisme, sont des termes qui aujourd’hui régissent ma vie de monstre. La douce Muse, celle qui fait revivre un sentiment étrange, est un brin de soleil dont je m’autorise la protection. Une protection anonyme, dont je veux préserver le secret. La question est pour combien de temps ?


    ▬ A v i s s u r l a s i t u a t i on a c t u e l l e :

    « Que voulez vous que je vous dise ? Que je me plais a vivre dans un monde où je dois sans cesse me cacher, par peur d’être découvert ou bien que je m’amuse tous les jours comme un jeune individu dont j’ai l’apparence. Les gens ne sont plus dupes de nos jours. Certains sous estime notre existence, et d’autres démontrent tout le contraire. Méfiance et observation sont donc de rigueur. »


Dernière édition par Noah E. Roberts le Lun 29 Juin - 22:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley M. Eastwood
    Si l'amour est un temple toi tu seras ma religion

avatar

▬ Messages : 273
▬ Date d'inscription : 20/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Dirigeante du Hale's Club
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 16:57

    Bienvenue =)
    Bonne chance pour ta fiche ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiteetmalice.forumactif.org
Mathias H. Spencer
    ▌Admin ▬ Just in love With You

avatar

▬ Messages : 414
▬ Date d'inscription : 21/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Chef de la Police criminelle de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 17:54

    Bienvenue ^-^
    Bon courage pour ta fiche,
    Est-ce que tu veux qu'on te reserve le personnage ?

_________________
      J'aurais aimer t'écrire
      Le plus beau des poèmes
      Et construire un empire
      Juste pour ton sourire
      D. Saez - J'veux qu'on baise sur ma tombe <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 18:44

bienvenue

mon scénario Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah E. Roberts

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: étudiant en littérature.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 18:57


    merci beaucoup (:

    oui si c'est possible je veux bien Mathias =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 18:58

de rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathias H. Spencer
    ▌Admin ▬ Just in love With You

avatar

▬ Messages : 414
▬ Date d'inscription : 21/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Chef de la Police criminelle de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 19:01

    De rien =)

    Je te le reserve ^-^

    Edit ha bah Krystal m'a devancé ^^'

_________________
      J'aurais aimer t'écrire
      Le plus beau des poèmes
      Et construire un empire
      Juste pour ton sourire
      D. Saez - J'veux qu'on baise sur ma tombe <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah E. Roberts

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: étudiant en littérature.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 19:02


    merci (:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal M. Dickers
    ▌Le Bonheur est loin d'être à ma porte

avatar

▬ Messages : 166
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Bibliohtécaire
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Sam 27 Juin - 19:03

je l'ai réservé dans mon scénario
mais je crois qu'il faut que tu le marques aussi dans les avatars pris (il me semble)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan D. Garrison
e v a n ● « puisqu'on est jeune et con ... »
avatar

▬ Messages : 75
▬ Date d'inscription : 22/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Officier de police
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Dim 28 Juin - 12:12

Bienvenuuue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candice R. Lauwrence
    J'ai envie de toi..Déshabille moi sur un lit..De barbe à papa..

avatar

▬ Messages : 100
▬ Date d'inscription : 24/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Policière
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Dim 28 Juin - 16:34

    Bienvenue =)
    Courage pour ta fiche =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah E. Roberts

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: étudiant en littérature.
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Lun 29 Juin - 22:49

Citation :
IV. Et devant l'écran ?


▬ Â g e : 18 ans
▬ Q u e . p e n s e . t u . d u . f o r u m ? superbe I love you
▬ O ù . l' a s . t u . t r o u v é ? par partenariat
▬ A s . t u . d e s . s u g g e s t i o n s . à . n o u s . f a i r e ? pas pour le moment
▬ A s . tu . q u e l q u e . c h o s e . à . d i r e . p o u r . f i n i r ? .
▬ E x e m p l e . d e . R p :
Spoiler:
 
▬ C o d e . r é g l e m e n t :
Spoiler:
 


    désolée mais il n'y avait plus de place xD
    merci beaucoup (:

    je pense avoir terminée ma fiche
    si des choses ne vont pas je réditerai sans soucis (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley M. Eastwood
    Si l'amour est un temple toi tu seras ma religion

avatar

▬ Messages : 273
▬ Date d'inscription : 20/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Dirigeante du Hale's Club
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   Mar 30 Juin - 10:21

    Je te valiiiide =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiteetmalice.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « douloureuses mélodies. » ; noah e. ended   

Revenir en haut Aller en bas
 
« douloureuses mélodies. » ; noah e. ended
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Otite, oreilles douloureuses
» Montées de lait douloureuses
» Perte bouchon muqueux et contractions douloureuses
» régles douloureuses sans pillule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Just Your Character :: Your Identity :: ▬ Fiches validées-
Sauter vers: