AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fin de la journée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: La fin de la journée.   Mar 30 Juin - 19:04

Plus tôt dans la journée :

- OK ok, je t'emmène diner ce soir, mais saches que c'est du chantage pur et simple que tu me fais la.

- Non, pas du tout. J'essaye tant bien que mal de preserver nos liens familiaux. Y'en a que pour Haley et moi, tu m'oublies...

La discution s'acheva sur cette phrase. Evan embrassa sa petite soeur sur le front et sorti de chez lui. Il était presque en retard pour le travail et Alice savait très bien que ce qu'elle venait de dire était faux et tout ce manège n'avait été qu'un caprice. Mais Evan savait cela, car c'était leur manège quotidien. Alice couru vers la porte et avant qu'Evan ne rentre dans sa voiture de fonction, elle lui hurla :

- Je viens te chercher au commisariat ce soir !

Evan fit un signe de la main et parti à toute vitesse vers son job.

Alice s'étira. Elle pris la tasse de café que son frère n'avait pas eu le temps de finir et la bu d'une traite. Elle était encore en pijamas a 9h du matin et se traina lentement vers la salle de bain. La pièce sentait bon le parfum d'homme et l'après rasage.
Son service au club ne commençait qu'a 11 heures et elle avait largement le temps de se pomponner. Masque, épilation, gommage, crème et brushing. La totale. De toute façon elle n'avait que ça a faire. Une fois prète, elle rangea vite fait l'appartement et se mit en route.

La journée était passer a une vitesse phénoménale, entre Haley et ses comptes, Claire une autre serveuse, les livraisons et les clients, il était leur pour elle de rentrer et de se faire payer un resto. Elle marcha donc vers le commisariat et attendi qu'Evan ne sorte. Il y avait beaucoup d'aller et venue, et Alice reconnu quelques têtes.


Dernière édition par Alice Mylène Garrison le Dim 5 Juil - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reese C. Newman
♥ Reese
Feel the life

avatar

▬ Messages : 42
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Professeur à l'Université de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: La fin de la journée.   Sam 4 Juil - 19:44

    La journée qui venait de s'écouler n'avait pas été de tout repos pour moi... pauvre de moi, oui, cette fois-ci je pouvais me plaindre comme bon me semblait !! De un, la journée avait commencé sur les chapeaux de roue. Mon réveil, ce crétin de réveil, cette chose sensée être le plus à l'heure dans ce monde et qui était en réalité l'objet le plus en retard jamais inventé, avait ce matin même décidé de sonner à 7h54. Vous savez, l'heure où c'est encore plus rageant que s'il sonnait à 8h30 ?!!! Évidemment pour moi, j'avais donc six minutes chrono pour me lever, m'habiller en battant le record mondial de la vitesse d'habillage, pour avoir ma petite nausée matinale, pour prendre un café pour tenir quand même un tant soit peu et pour faire les vingt kilomètres qui séparaient ma chère et tendre petite maison de mon merveilleux et accueillant lieu de travail. Vous ne serez donc pas surpris si je vous disais que j'avais débarqué dans ma classe d'universitaire avec vingt-trois minutes de retard, certes, un record de vitesse mais mes élèves souffrant de quand même... pas mal d'heures de cours. Heureusement pour moi, les cours s'étaient enchaînés de façon toujours aussi fluide et agréable, ç'avait du être le seul truc amusant et qui s'était bien passé dans toute ma journée... mais bon, disons que je commençais à m'y habituer... ou presque. Au repas de midi, le resto en face de l'Université n'avait sans doute rien trouvé de mieux que de faire des spaghettis comme plat principal... et bien entendu je n'avais rien trouvé de mieux que de me tâcher comme une gamine tout droit sortie de sa classe de maternelle. Pour couronner le tout, je m'étais fait faucher mon porte feuille dans ce même restaurant... où je mettais alors promis de ne plus du tout remettre les pieds de toute mon existence.

    Le soir venu, j'étais donc allée au commissariat pour porter plainte et j'avais bien l'intention de le récupérer, mon porte feuille ! Heureusement pour moi, je me balade toujours avec ma carte de prof de l'Université et mes papiers d'identité à part... mais devoir bloquer la carte bancaire et tous les trucs susceptibles de pouvoir payer quelque chose à mon voleur, se révélait être une tâche fastidieuse. A présent, ENFIN, après deux heures et demi passées à attendre au commissariat qu'on veuille bien enregistrer ma plainte, je sortais enfin avec mon papier de plainte et tous les renseignements dont j'avais besoin... dont celui qu'il y avait genre deux ou trois pour cent que les flics retrouvent mon porte feuille... et ma journée avait été si mauvaise que je ne m'y accrochais même plus maintenant, à ces deux petits et pauvres pour cent de merde !! Sortant donc de la chaleur presque étouffante du commissariat, je prenais le temps de pousser un soupire une fois descendue des escaliers devant la porte. Essayant de ranger tous mes papiers dans mon sac à main, je sentis mon téléphone vibrer dans la poche de ma veste... ça y'est, les ennuis continuaient. Faisant bon nombre de contorsions et de mouvements bizarres, je laissais finalement tomber mon sac à main, laissant son contenu se déverser sur le sol, dans une grimace partagée entre la lassitude et l'envie de pleurer... c'était Jason, et je venais de le louper... comme une crotte que j'étais... lui qui m'appelait dès qu'il avait le temps, soit une fois tous les... quatre à cinq jours, il n'aurait sûrement plus le temps de me rappeler. Bref, me faisant à cette idée, je poussais un nouveau soupire en me baissant pour ramasser toutes mes affaires... jusqu'à ce qu'une bourrasque ne décide de souffler à ce moment là pour emporter mon papier de plainte. Poussant un ultime "NON" tout en tentant de le rattraper, je fourrais tout ce qu'il pouvait y avoir par terre dans mon sac, bien décidée à partir à la poursuite de ce foutu papier, je l'avais attendu pendant deux heures et demi !! Je le méritais !! Oui... je devais sûrement paraître piiire que pathétique... mais c'était comme ça quand ce n'était pas ma journée, ça ressemblait à un cartoon... heureusement des journées pareilles n'arrivaient pas très souvent dans ma petite vie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Mylène Garrison

avatar

▬ Messages : 56
▬ Date d'inscription : 29/06/2009
▬ Age : 30

▬ Tell Me More
▬ Métier: Serveuse
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: La fin de la journée.   Dim 5 Juil - 17:06

Toujours en train d'observer les gens , circulant vers le commisariat et ceux qui en sortait, je repérais une jeune femme plutôt blonde, légèrement rouge pivoine au niveau du visage. Elle avait surement apssé la moitier de son après midi la dedans, à attendre. Les gens étaient en pleine psychose a ce que m'avait raconté Evan. Avec le meurtre du maire et de sa femme, les gens venait raconter tout ce qu'il voyaient ou entendait a la police. Les vols avaient surbitement explosés les quotas de l'année, les aggressions et les menaces de mort afluaient en masse. Les gens étaient comme obnubilés et voyaient le mal partout.

En tout cas, mon regard avait accroché la jeune femme blonde qui était désespérement en train de chercher quelques chose dans son sac. Oui, son portable voila, elle l'a trouvé, mais trop tard apparement. Elle paraissait ultra énervée. un sourire naquis sur mes lèvres, moi aussi parfois, je suis dans ce genre de situation où tout se bouscule...
Le sac à main se vida au sol, et je me senti presque obligée de me levé pour aller l'aider. A ce moment la les papiers de son sac compmencèrent a vollés dans tout les sens. Le vent les faisaient virevolter devant le commisariat.

Je me levais alors a toute vitesse pour aller récupérer les papiers. Et de un, de deux et un pied sur le troisième !
La femme ramassa alors les autres papier et je me retournais vers elle pour lui tendre.

- Tenez ! Vous n'avez vraiment pas de chance ! Faites attention !

Je lui souriait avec toute la bonne humeur qui m'habitait. J'était tellement contente de voir Evan et de manger avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reese C. Newman
♥ Reese
Feel the life

avatar

▬ Messages : 42
▬ Date d'inscription : 27/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Professeur à l'Université de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: La fin de la journée.   Mar 7 Juil - 18:13

    Dans ma chance si bien montrée par la journée qui venait de s'écouler dans ma petite existence, j'avais apparemment attiré l'attention d'une bonne âme. Son nom ? Je n'en avais aucune idée, mais en tout cas, elle venait presque de sauver ma misérable existence de cette journée. Tandis que le vent prenait un malin plaisir à faire disparaître tous mes petits papiers et le rare bonheur qu'ils m'avaient apporté, elle avait rattrapé mes affaires, luttant contre le sadisme de l'élément invisible pour me rendre mes biens. Me relevant tout en finissant de fourrer mes rares affaires dans mon si grand sac bien vide, je prenais à présent le temps de sourire à la jeune femme face à moi. Sortie de nulle part, comme un Ange, je ne l'avais même pas vue avant que mon drame ne se produise. Peu de gens auraient aidé une fille aussi désespérée que moi, mais elle, elle l'avait fait. Tandis que je prenais les papiers qu'elle me tendait avec un sourire rayonnant qui faisait alors disparaître toute la pression que j'avais à ce moment précis dans l'esprit, je lui rendis son sourire, sans doute moins rayonnant mais quand même plein de bonté. Elle m'avait aidée et même si ma journée n'était pas encore terminée, j'avais enfin réussi à faire un peu abstraction de tout ce qui avait pu m'arriver de mal dans le petit laps de temps que représente une journée qui commence à huit heures du matin. Rangeant alors soigneusement les papiers dans mon sac, je répondais à la jeune femme, le sourire toujours aux lèvres car subitement satisfaite d'une chose dans ma journée :

    Merci beaucoup.

    Souriant à la remarque de la fille, j'eus un petit rire, partagé sans doute entre le désespoir et l'amusement face au ridicule de la situation dans laquelle j'étais. En fait, à me voir, elle avait du avoir pitié de moi et de mon carnage qu'était devenue ma sortie du commissariat, c'était sans doute pour ça qu'elle était venue m'aider, mais je lui en étais quand même reconnaissante. Souriant à nouveau, je répondis alors à sa remarque, ne la prenant pas mal, bien entendu... c'était tout à fait vrai.

    O-oui... on peut bien dire qu'aujourd'hui... ce n'est pas mon jour.

    Ça, c'était rien de le dire... c'était sans doute le pire jour de toute mon existence d'humble humaine normale. Reprenant alors mes esprits pour retrouver l'habituelle politesse qui différencie les femmes des hommes (sexiste moi ? Pas du tout xD), je mis quelques temps avant de réussir à mettre mon sac sur mon épaule (ressemblant presque à une fille à l'habitude catastrophique, vous savez, comme Susan dans Desperate Housewives) avant de réussir à tendre la main vers la fille pour me présenter à elle :

    Au fait... moi, c'est Reese. Merci encore pour votre aide.

    J'eus un sourire en coin mais tout aussi chaleureux que les autres, des rencontres comme ça, ça n'arrivait certainement pas tous les jours de malchance non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de la journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de la journée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée à Dinant en juillet 2007
» Invitation à la Journée Départementale du REAAP38 ...
» Journées du patrimoine en Nord-Cotentin!
» les demi journées
» Les journées du patrimoine a St Sauveur le Vicomte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Caldwell City :: Le commissariat-
Sauter vers: