AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mathias H. Spencer

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathias H. Spencer
    ▌Admin ▬ Just in love With You

avatar

▬ Messages : 414
▬ Date d'inscription : 21/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Chef de la Police criminelle de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Mathias H. Spencer   Dim 21 Juin - 19:28

I. Identity Card




    Jensen Ackles
    ©️ Cristalline

      Mathias Hayden Spencer

      ▬ A g e : 26 ans
      ▬ O r i g i n e : Américaines
      ▬ D a t e . & . L i e u . d e . N a i s s a n c e : Caldwell le 03 Juin.
      ▬ S u r n o m s : Matt'
      ▬ E m p l o i : Chef de la Police criminelle de l'Ohio.
      ▬ O r i e n t a t i o n . S e x u e l l e : Hétéro
      ▬ L o i s i r s : Boire, m'amuser, l'informatique, la télé, passer du temps avec ma fille et ma chérrie, les jeux vidéos ...
      ▬ G r o u p e : « They Believe In Demons »



II. More About You


    ▬ P h y s i q u e :

    Mon physique ? J'ai bien peur qu'il n'y ai pas grand chose à dire, je suis un homme banal, simple comme on en croise tout les jours dans la rue. Je n'ai rien de particulier, en général on ne me remarque pas à part si l'on fait très attentions aux gens qui passent dans la rue, mais bon, puisqu'il le faut, allons y gaiement ! Enfin, je dois avouer que j'ai pas mal de succés auprès des filles, alors peut être que je suis plutôt pas mal en faite, enfin, à vous de voir =)

    Commençons par les cheveux, comme si l'on prenait une douche, ben oui quand on se douche on commence par les cheveux parce qu'ils sont en haut du crâne, et on fini par les pied, alors je ferais pareil pour cette despcuiption ! Donc, mes cheveux ! Ils sont bruns et court. Voilà, y a rien de plus à dire là dessus ^^'

    Le visage maintenant, j'ai un visage assez fin, plutôt oval, mes yeux, oui je sais, à la douche on ne se lave pas les yeux sinon ça fait mal ! Mais bon, je me decrit là là donc, je peux parler de mes yeux. Ils sont fins, petits et marrons.

    Maintenant descendons un peu, je suis assez musclé et assez mince, je fais attention à ma ligne et je suis très sportif ! Que dire de plus ? D'un point de vue général je suis assez grand, 1m75 environs, je pèse 70 kilos. Ma peau est assez claire, je ne vais pas assez souvent au soleil apparament !

    Voilà la douche est finie ! Donc, je m'habille, mais comment ? Le plus simplement possible en général, pantalon et T-shirt noir, c'est très bien. Des chaussures toutes simples aussi et voilà ! Rien de plus à ajouter, je suis parfais !

    ▬ C a r a c t è r e :

    Mon caractère ? Pas grand chose à dire dessus, en plus le décrire soit même ça amméne souvent à ne citer que les défauts, et c'est pas juste, je suis sûr que je n'ai pas que des défauts ! Bon allez en route !

    Alors commençons par ce que beaucoup considèrent comme un défaut, j'adore draguer les filles, je suis du genre à enchainer les histoires d'un soir, et a ne plus jamais donné de nouvelles, je ne vois pas ce qu'il y'a de mal la dedans, je profite de la vie. Ceci dit ces dernier temps ça a changé, j'ai une relation stable et c'est beaucoup mieux.

    Je suis quelqu'un de très ironique, peut être qu'au fond je n'aime pas dire ce que je pense, j'en sais rien, ajoutons à cela que j'adore faire des blagues et que je suis un gros menteurs, et essayez de retrouver la vérité dans mes propos, je vous souhaite bien du courage !

    Ceci dit, je pense être quelqu'un de très determiné, je ne baisse pas facilement les bras, je suis prés à tout pour remplir à bien ma mission. Quand j'ai un objectif, je me donne les moyen d'allez jusqu'au bout.

    Je pense aussi être quelqu'un d'assez impulsif, quand on me cherche, j'arrête de réfléchir et j'agis sans penser aux conséquences de mes actes, avouons le c'est un trait de caractère qui peut être dangereux, j'agis de la même façon quand on s'en prend à quelqu'un a qui je tiens.

    S'il fallait que je me trouve une autre qualité, je dirais que je suis très attaché à ma famille et a mes amis; ils representent tout pour moi et je ferais n'importe quoi pour eux.


    ▬ H i s t o i r e :

    « Welcome in the life ! »


    La première étape de la vie, celle qui normalement rend heureuse les mères et les père. Cette étape qui peut durer plusieurs heures, plusieurs heures de souffrance pour mettre au monde, un petit bébé de rien du tout, une petite créature que l'on est censé aimé. Je n'ai pas eu le droit à cet amour maternelle, je n'ai eu que mon père. La femme qui se disait ma mère, je l'ai vue dépérir de jour en jour, ses supporter ses cris autant qu'elle a supporté les miens quand je suis sortis de son ventre, autant qu'elle les a supporter quand je ne faisais pas mes nuits, autant qu'elle les a supporté jusqu'à sa mort.

    Ma première rencontre avec ma mère, dans l'hôpital, le 03 juin, il faisait chaud, mon père m'a raconté ce jour en me disant que le regard que ma mère m'a porté quand je suis venu au monde, quand l'infirmière lui a mit dans les bras le bambin que j'étais, ce regard avait été plus froid que le temps qu'il faisait dehor, c'était sûr dés la première seconde, elle allait me detester. Mais comment voulez vous que je le sâche à cet époque ? Je n'étais même pas encore capable de penser ....

    Après, ce sourt instant, elle ne m'a plus jamais pris dans ses bras, par contre j'ai eu de nombreuse fois le droit à ses regards qui font peur, ses regard dans lesquels ont lit la haine sans jamais la comprendre ...

    « I Need Your Love »


    J'étais un bébé délaissé par sa mère, mon père s'occupait seul de moi et de ma mère, il m'a souvent dit que si elle me detestait, ce n'était pas de sa faute, c'était à cause de sa maladie, je n'ai jamais su qu'est-ce que c'était cette maladie, je sais juste qu'elle l'a emportée et que c'est mieux ainsi. Depuis que je suis sufisament grande pour pensé, je ne désirais que sa mort. Qu'elle parte. Que sa haine s'efface enfin.

    J'ai souvent tenté de faire en sorte qu'elle m'aime. Vous savez, à l'école on fait des cadeaux pour la fête des mère, chaque année mon père me demandait de ne pas lui offrir, de le garder. Mais une année, j'avais décidé qu'elle aurait son cadeau, je m'étais dis que c'était peut être parce que je ne lui avais jamais offert de cadeau qu'elle me detestais temps. Alors je suis allée dans sa chambre, j'ai doucement poussé la porte, elle était assise sur son lit, une cigarette à la main, elle m'a regardé de haut, ne m'a rien dit, alors j'ai pris la paroles.

    - Maman ... Aujourd'hui c'est la fête des mères, alors je voulais t'offrir un cadeau ...
    - Un cadeau ? Laisse moi rire, tu parle du bout de carton que tu as dans les mains ? C'est juste mon à allez à la poubelle !
    - C'est moi qui l'ai fait, pour toi ...
    - Je m'en fous, jette le !
    - Mais maman ...
    - Je ne suis pas ta mère ! Va t'en !!

    J'ai obéïs, j'ai quitté la chambre, j'ai jeté le cadeau, je suis allé dans ma chambre, j'ai pleuré. J'avais 7 ans, ma mère disais ne pas être ma mère, elle refusait mes cadeaux, elle me detestait vraiment. J'étais un pauvre gamin malheureux, mais je devais faire avec, après tout, je ne pouvais rien faire d'autre que subire cette haine incompréhensible, j'étais suffisament grand pour comprendre qu'il y' avait une explication, je savais qu'il y avait une raison pour laquelle elle ne pouvait pas m'offrir son amour. La maladie ? Non, à cette époque je ne pensais pas qu'elle était vraiment malade, elle avait l'air d'allez bien. Je devais savoir, et pourtant, les années ont passées, et j'étas toujours dans l'ignorance, depuis ce jour, je n'ai quasiment pas reparler à ma mère.

    « La vérité n'est pas toujours bonne à savoir ! »


    Il arrive toujours un jour où la vérité éclate au grand jour, mais même quand on souffre, elle n'est pas bonne à souvoir, on pense ne pas pouvoir souffrir davantage, et pourtant on se sens détruit, toute vos bases s'effrondre devant vos yeux, la vie en devient encore plus dure.

    J'avais 15 ans, j'étais un jeune adolescent, je commençais à m'habituer à ma vie, à cette mère horrible que j'avais, au lycée j'avais des notes assez bonnes, j'étais à peu près un bon étudiant, je pense qu'à cette période ma vie était à peu prés bien, seulement ça ne dura pas longtemps.

    Un soir, nous dînons en famille, quand soudain ma mère s'est levée de table, folle de rage, personne ne comprenait ce qu'elle avait, elle me regarda horriblement, avant de me lancer son asiette en pleine figure. Un véritable choc, mais ses paroles furent pires encore.

    - Tu n'es pas mon fils, mais tu es encore moins celui de Tom, alors cesse de rigoler comme un débile avec celui que tu crois être ton père !
    - Ashley, arrête s'il te plais ...
    - Que j'arrête ? Et toi quand arrêteras tu de défendre ce gamin qui n'est pas la tien ?
    - De quoi parlez vous ?
    - Ha, il ne sait rien ? Et bien sâche vermine, que ce n'est pas ton père !
    - Papa, qu'est-ce qu'elle raconte ?
    - NE DIS PLUS PAPA ! Ton père est un enculé qui m'a violée, qui m'a détruire, alors ne dis plus jamais Papa !

    Un véritable choc, j'avais appris cette vérité que je recherchais, je savais pourquoi elle me detestais tant, je compris aussi que sa maladie n'était autre que la dépréssion. J'avais aussi appris que la seule personne que j'aimais et qui m'aimais, m'avais mentis toute ma vie, je partis dans ma chambre, et je n'en ressortais que pour allez en cours, que ce soit à elle ou à lui, je le leur est jamais plus adresser la parole.

    « La mort n'est que la dernière étape de la vie »


    Quelques jours ont passés après cette horrible soirée. Ma sois disant mère fu retrouvée morte, elle s'était taillé les veines dans la salle de bain. Je fut soulagé. Pas une seule seconde je ressentit de la peine. Même en regardant « mon père » pleurer. Aux obséques, je n'y suis même pas allé. Je m'en foutais. Je pensais juste que j'allais enfin me sentir mieux. C'était mieux ainsi, autant pour elle que pour moi.

    Je suis peut être un peu égoïste de penser ainsi, mais rien ne me fera changer d'avis sur la mort de cette femme. Jamais je ne regretterais. Je ne suis jamais allé sur sa tombe, je n'ai jamais regarder un vieille album de famille en pleurant, de toute façon nous n'avions pas d'album de famille vu que de toute évidence, nous n'avions pas de famille, juste des pieces détachées, les pieces d'un puzzle, les 3 pieces en trop, celles qui ne s'assembles pas, mais qui au contraire, tel des aimants se reppoussent.

    Le temps à passé et il m'est arrivé autre chose, ma petite amie est tombée enceinte, on avait que 16 ans, elle ne voulait pas avorter mais elle ne voulait pas garder l'enfant, de toute façon elle aurait était incapable de s'en occuper alors c'est moi qui m'en suis chargé et aujourd'hui je ne regrette pas.

    Le temps à encore passé, je n'avais plus cette haine pesante, j'étais mieux, mais je ne parlait pas non plus à mon père, alors quand j'ai eu mes 18 ans, il est arrivé quelque chose dont je rêvais depuis mes 7 ans !

    « Un nouveau départ »


    J'avais donc 18 ans, j'étais libre de faire ce que je voulais, je suis allez voir mon père et pour la première fois, je lui adressais la parole, pour lui dire que je quittais la ville, que je partais dans l'ohio, c'est comme ça que je me suis retrouvé ici, une charmante ville, dans laquelle j'ai eu tout ce dont j'avais toujours rêvé ...

    ▬ A v i s s u r l a s i t u a t i on a c t u e l l e : La situation actuelle, elle est très compliqué je trouve, d'un côté il faut être réaliste, des démons c'est absurde, qui pourrait croire à des choses pareille ? Mais d'un autre côté, les morts sont non expliquée, c'est un fait, des gens sont morts mais nous en ignorons les raisons, ce n'était pas un suicide, alors c'était un meurtre, mais nous avons trouvé ni arme ni empruntes sur les lieux, il y'a de quoi douter, alors je crois que j'y crois, mais je garde ça pour moi, parce que si j'arrive au bureau en disant à mes colléges : "Hé les gars, je sais qui a fait ça ! C'est un démon !" je vais forcément passé pour un taré ...


III.What Do You Love ?


    ▬ M u s i q u e . é c o u t é e : Rock
    ▬ C h a n s o n . p r é f é r é e : Famous Last Word, My Chemical Romance
    ▬ P l a t . p r é f é r é : Le tiramitsu <3
    ▬ B o i s s o n . p r é f é r é e : Le bière of curse !
    ▬ L i v r e . p r é f é r é : Je ne lis que des Bd ^^'
    ▬ F i l m . p r é f é r é : Pioooou, il y'en a beaucoup u__u
    ▬ C o u l e u r . p r é f é r é e : Le kaki, c'est beau le kaki !
    ▬ A n i m a l . p r é f é r é : Beuuuh, je suis pas très animaux ^^'
    ▬ S a i s o n . p r é f e r é e : L'automne, il fait ni trop chaud, ni trop froid.
    ▬ Q u e l q u e . c h o s e . e n . p l u s ? Nan, je crois pas.
    ▬ U n . m o t . p o u r . t e . d é f i n i r ? Bière ! Lol


[i]IV. Et devant l'écran ?


    ▬ Â g e : 16 ans
    ▬ Q u e . p e n s e . t u . d u . f o r u m ? Bah, j'en pense que j'aime bien u__u
    ▬ O ù . l' a s . t u . t r o u v é ? C'est Haley qui m'a donné le lien u__u
    ▬ A s . t u . d e s . s u g g e s t i o n s . à . n o u s . f a i r e ? Bah non
    ▬ A s . tu . q u e l q u e . c h o s e . à . d i r e . p o u r . f i n i r ? non plus.
    ▬ C o d e . r é g l e m e n t :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Mathias H. Spencer le Lun 22 Juin - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley M. Eastwood
    Si l'amour est un temple toi tu seras ma religion

avatar

▬ Messages : 273
▬ Date d'inscription : 20/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Dirigeante du Hale's Club
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Mathias H. Spencer   Dim 21 Juin - 20:49

    Bienvenue Co-Admin =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiteetmalice.forumactif.org
Mathias H. Spencer
    ▌Admin ▬ Just in love With You

avatar

▬ Messages : 414
▬ Date d'inscription : 21/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Chef de la Police criminelle de Caldwell
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Mathias H. Spencer   Lun 22 Juin - 13:46

    Merci toi =D
    J'ai pas la place de mettre mon exemple de rp
    alors je le met là :
    ▬ E x e m p l e . d e . R p :
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley M. Eastwood
    Si l'amour est un temple toi tu seras ma religion

avatar

▬ Messages : 273
▬ Date d'inscription : 20/06/2009

▬ Tell Me More
▬ Métier: Dirigeante du Hale's Club
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Mathias H. Spencer   Lun 22 Juin - 18:01

    De rien =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiteetmalice.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mathias H. Spencer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathias H. Spencer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathias mon ange
» Lucile et Mathias (Lucile amour et rock'n roll)
» Bon Vendredi
» La mort subite du nourrisson nous a volée Mathias
» Tristan et Mathias (Lucile amour et rock'n roll)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Just Your Character :: Your Identity :: ▬ Fiches validées-
Sauter vers: