AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toutes les journées du monde ;; pv - Olivia ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelly J. Stanford*
    Just a smile,
    Because the life smiles for her ;;

avatar

▬ Messages : 106
▬ Date d'inscription : 30/06/2009
▬ Localisation : Caldwell ; EU

▬ Tell Me More
▬ Métier: Infirmière
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Toutes les journées du monde ;; pv - Olivia ♥   Mer 1 Juil - 12:12



    « Aujourd'hui, il faisait beau, comme si le soleil radieux était là pour encore donner plus de baume à la journée qui allait se dérouler. La veille, Nelly était allée faire les courses, histoire de remplir les petits placards de son appartement de célibataire. Elle avait même pris une journée de congé, quel cas exceptionnel c'était ! Oui, la belle jeune femme plus célibataire mais qui continuait de vivre dans son appart' de solitaire avait un programme chargé pour cette petite journée. De plus en plus, Mathias restait très pris par son travail et aujourd'hui, nous étions, mercredi, rien d'autre qu'un mercredi, un jour où les enfants... n'ont pas école. Bien entendu, c'est sans hésitation aucune que Nelly a accepté de s'occuper d'Olivia, la fille de Mathias à laquelle elle s'était très vite attachée. La petite fille avait grandi sans mère et Nelly serait incapable d'avoir des enfants, c'était comme si elles étaient complémentaires et si elles avaient été faites pour se rencontrer et enfin trouver quelqu'un à aimer. Nelly, sans être une belle-maman gâteau, voulait tout offrir à Olivia, non pas pour les beaux yeux de son papa, ça, elle savait très bien se débrouiller sans avoir à utiliser la petite fille, mais juste parce qu'elle sentait au fond d'elle... qu'Olivia, elle, méritait de vivre avec légèreté et dans le bonheur le plus complet... loin même de la gravité de ne pas avoir de mère et de devoir subir cette absence au quotidien. La mère de Nelly elle-même n'avait jamais été des plus présentes... si, elle était là physiquement, au téléphone ou en train de se faire des ongles déjà refaits la veille mais la petite fille avait grandi toute seule, si ce n'est avec Tamara, la jeune fille aux paires qui avait tant donné à la petite Nelly alors délaissée par ses parents. Non, elle n'avait pas oublié Tamara et elle n'avait aucune envie de l'oublier, c'était sa mère de substitution plus que sa simple nounou, la belle mexicaine était restée trois longues années chez les Stanford et elle avait plus éduqué la petite fille en ces trois ans que les parents de Nelly dans toute sa vie à elle, c'est dire ! Aujourd'hui, Nelly voulait partager ce lien qu'elle avait eu avec Tamara... Elle voulait le faire connaître à Olivia, cette petite fille qui manquait d'une présence maternelle dans sa vie, mais qui essayait de s'épanouir sans... oui, elle était très courageuse pour son âge. Nelly avait donc attendu ce jour avec impatience, non pas parce que c'était la première fois qu'elle rencontrait la fille de son cher et tendre... bien sûr que non, elles se connaissaient depuis le début de la relation qui avait liée la belle brune à son âme sœur qu'était Mathias. Maintenant, cette journée était arrivée et les minutes qui passaient rapprochaient la jeune femme du moment tant attendu. Elle allait passer toute une journée à s'occuper de celle qu'elle voulait le plus combler dans ce monde, une journée qui s'annonçait pleine de bonheur, ça, elle n'en doutait pas. C'est finalement un Mathias fatigué comme aux journées les plus sombres de ses enquêtes qui avait amené Olivia, une Olivia toujours aussi pétillante et en pleine forme, elle, au moins. Après quelques mots échangés, puis un sourire, puis un baiser, Mathias avait déjà dû repartir au boulot... la situation à Caldwell n'était pas des plus enviables en ce moment. Fermant donc la porte de son appartement derrière son n'amoureux déjà parti, Nelly fit face à Olivia, qui venait tout juste de débarquer mais qui avait déjà le sourire aux lèvres, de quoi donner du baume au cœur des plus dépressifs, c'était ça, son don à cette gamine... avec son sourire, elle aurait pu attendrir et faire sourire n'importe qui. Souriant en réponse à la petite fille, Nel' eut un petit ricanement amusé, allez savoir pourquoi, peut-être rigolait-elle pour se moquer gentiment de ce pauvre Mathias qui allait passer toute sa journée à bosser ou peut-être rigolait-elle tout simplement parce que la situation portait à vouloir rire. Brisant alors le court silence pendant lequel elles s'étaient partagé des sourires, Nelly fit quelques pas pour s'éloigner de l'entrée et ranger les quelques affaires d'Olivia que Mathias lui avait laissées avant de partir.


Alors... on commence par quoi aujourd'hui ?!


    Oui, car la jeune femme savait bien que le programme allait être haut en émotions. Elles allaient faire des tas de choses, à n'en pas douter et Nelly avait tout prévu... ou presque : cuisine, peinture, dessin, pâte à sel et tout ce qui peut aller avec... peut-être qu'à elles deux, elles réussiraient à faire un plat mangeable pour ce pauvre Mathias qui reviendrait ce soir pour chercher Olivia. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Spencer
    Don't leave me daddy!! Love me Protect me

avatar

▬ Messages : 44
▬ Date d'inscription : 25/06/2009
▬ Age : 29
▬ Localisation : Caldwell, US

▬ Tell Me More
▬ Métier: Ecolière
▬ Tes rêves:
▬ Tes relations:

MessageSujet: Re: Toutes les journées du monde ;; pv - Olivia ♥   Dim 12 Juil - 11:33

    Ce matin là en se réveillant, Olivia était une nouvelle fois de très bonne humeur et très en forme. Il était environ 7h quand elle ouvrit les yeux. Elle repoussa le drap qui l'avait couverte pendant la nuit puis elle se leva. Elle mit ses petites pantoufles de princesse. Elle sortie de sa chambre puis elle entendit l'eau couler dans la salle de bain. Son père était déjà debout. C'était un mercredi et contrairement à sa fille, Matthias n'avait pas sa journée de libre. Il devait être au bureau pour 8h. La petite fille descendit au rez de chaussée, plus précisément dans la cuisine. Elle emprunta l'escalier en bois, sautillant sur les marches. Ses longs cheveux dénoués voletaient dans son dos. Elle avait encore son pyjashort rayé rose et blanc. Elle entra dans la cuisine puis elle ouvrit le frigo. Elle était décidé à préparer le petit déjeuné à son papounet comme il lui arrivait parfois de le faire. Elle posa le lait sur la table puis elle mit en marche la cafetière. Elle savait que son papou ne pouvait pas commencer sa journée s'il n'avait pas but au minimum, une tasse de son café. Elle prit ensuite une chaise et le posa devant le meuble de cuisine. Elle monta dessus après avoir enlevé ses pantoufles, pour atteindre le placard du haut où étaient rangées les tasses et les bols. Elle prit une tasse puis un bol. Elle descendit de la chaise, remit ses pantoufles, puis elle posa la tasse et le bol sur la table sur des sets en forme de nuage. Elle sortit ensuite d'un tiroir les couverts. Elle les posa à nouveau sur la table puis elle mit des tranches de pain dans le toaster posé sur le meuble en bois. Elle ouvrit une nouvelle fois le frigo, prenant le jus d'orange, deux œufs et le bacon. Pour ce qui était du feu, Olivia n'avait pas l'autorisation de s'en servir alors elle ne faisait que les préparer pour son papou qui allait descendre d'une minute à l'autre. Une fois le café passé, la petite fille versa un peu de liquide chaud dans la tasse avec un insigne de police dessus, la tasse préférée de son père. Ce dernier arriva bien vite, surement alléché par l'odeur du café et du pain chaud. Olivia l'embrassa puis elle mit des céréales dans son bol. Elle les submergea de lait puis elle regarda son père qui lui rappelait, tout en faisant cuir les œufs et le bacon, que ce mercredi, elle allait passer la journée avec Nelly. Olivia adorait la jeune femme et elle avait été contente quand son père le lui avait dit, il y a 2/3 jours. Quand elles restaient toutes les deux, elles faisaient un tas d'activités, mais aussi des "trucs de filles" qu'elle ne pouvait pas faire avec son père, comme faire les boutiques, parler de garçons, et de maquillage. Son papou ne le savait pas mais parfois quand elle allait chez Nelly, cette dernière lui mettait parfois un peu de rouge à lèvre, pas trop voyant bien sûr, et Olivia adorait! Elle avait l'impression d'être avec une vraie maman, comme ses copines. Parfois elle les enviait quand elles les entendaient parler de tout ce qu'elles pouvaient faire, alors que elle, avec son père, n'avait pas cette même relation. Elle n'avait pas de maman, elle n'avait jamais participer aux spectacles pour la fête des mères, elle faisait du coloriage ou elle lisait, quand les autres enfants de la classe confectionnaient leurs cadeaux qu'ils allaient offrir à leurs mamans. Quand c'était la fête des mères, Matthias n'en parlait jamais, alors tous les deux faisaient comme si ce jour était un jour semblable aux autres. Et puis après tout, même si elle n'avait pas de maman, elle avait un papa extra, "trop mignon" selon ses copines et certaines de leurs mamans, qui était toujours là pour elle, qui la réconfortait quand elle était triste, qui lui faisait des crêpes "mickey" avec plein de chocolat. Alors finalement, elle se trouvait chanceuse. Et puis, les journée passaient avec Nelly lui permettait de faire comme toutes ses copines, de passer du temps avec une fille, à faire des tas de trucs de filles. Donc Olivia était pressée d'aller chez la petite amie de son papa. Elle avait déjà préparé son sac à dos, depuis la veille. Elle l'avait posé à l'entrée de la maison, pour ne pas devoir aller le rechercher dans sa chambre.
    Après le petit déjeuné, elle monta à l'étage pour prendre sa douche. Elle enfila ensuite une robe en jean et attacha ses cheveux en une queue de cheval puis elle prit un gilet qu'elle mit sur ses épaules tout en redescendant les escaliers. Matthias l'attendait sur le pas de la porte, déjà prêt à commencer cette journée. Il tenait son sac à dos dans lequel elle avait mit sa trousse à crayon, ses feuilles en cartons et ses petites perles qu'elle utilisait avec Nelly pour faire du scrapbooking. Une fois dehors, Olivia se dirigea vers la voiture de son père. Elle s'installa à l'arrière, attachant correctement sa ceinture, tout en racontant à son père, le planning pour la journée. Un quart d'heure plus tard, ils étaient chez Nelly. Olivia, une fois la voiture arrêté, le moteur coupé, descendit et se mit à sautiller jusqu'à la porte de Nelly, attendant son papou qui était derrière elle. Une fois les salutations de rigueurs, et un baiser de rigueur pour Nelly, Matthias laissa les deux femmes de sa vie et partit pour son boulot. Une fois seule, Nelly lui demanda le programme de la journée. Olivia esquissa un grand sourire, les yeux pétillants puis elle répondit:


    "Par le gâteau!"

    Nelly apprenait quelques recettes à Olivia, que cette dernière réessayait chez elle, avec son papounet. Ce n'était pas toujours un succès mais la petite fille adorait la cuisine et surtout apprendre de nouvelles choses à chaque fois. Elle était curieuse de tout, et tout était prétexte à apprendre. La journée allait être bien remplie, comme à chaque fois que les deux filles se retrouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Toutes les journées du monde ;; pv - Olivia ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je t'Aime" dans toutes les langues
» Bonne journée!
» L'Alphabet des Villes du Monde
» Bonne journée (suite)
» master 2 "monde du livre" à aix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spite & Malice :: Caldwell City :: Les habitations :: Appartement de Nelly J. Stanford-
Sauter vers: